close

Oscar Gómez Mata – L'AlakranFiche artiste 11/46

focus

événements

au centre culturel suisse

Basque d'origine, il s'installe à Genève en 1995, où il fonde la compagnie l'Alakran. Auteur, metteur en scène, comédien, il adapte Rodrigo Garcia, Alfred Jarry ou Robert Filliou. Il ouvre les notions de spectacle ou de scène, comme dans Le Cromlech, où chaque spectateur vit une expérience avec un comédien, entre dialogue, parcours physique et voyage introspectif.

sam 19 Sep
1
19h
Quart d'heure de culture métaphysique (2015)Centre culturel suisser+33 1 42 71 44 50

Cette performance est la présentation d'un entraînement physique créé à partir du poème éponyme du poète roumain Ghérasim Luca. L'objectif est de situer, sans dramatisme, les notions métaphysiques contenues dans le poème (vie, mort, angoisses, vide, idées, tremblements) à travers la répétition d'exercices physiques et sonores. Le poète apporte ainsi le méta, les performers le physique. Afin de divulguer et transmettre cette méthode au plus grand nombre, Oscar Gómez Mata et Esperanza López sont accompagnés de quelques personnes adeptes de cette méthode à la fois physique et philosophique. Cette performance est la première pièce d'une collection qui fait partie d'un projet plus vaste intitulé La Conquête de l'Inutile, où il s'agit d'insister sur ce qui normalement n'est pas considéré comme important, efficace et performant.

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

dim 20 Sep
1
15h45
Quart d'heure de culture métaphysique (2015)Centre culturel suisser+33 1 42 71 44 50

exposition

extraball

au centre culturel suisse

Basque d'origine, il s'installe à Genève en 1995, où il fonde la compagnie l'Alakran. Auteur, metteur en scène, comédien, il adapte Rodrigo Garcia, Alfred Jarry ou Robert Filliou. Il ouvre les notions de spectacle ou de scène, comme dans Le Cromlech, où chaque spectateur vit une expérience avec un comédien, entre dialogue, parcours physique et voyage introspectif.

sam 19 Sep
1
19h
Quart d'heure de culture métaphysique (2015)Centre culturel suisser+33 1 42 71 44 50

Cette performance est la présentation d'un entraînement physique créé à partir du poème éponyme du poète roumain Ghérasim Luca. L'objectif est de situer, sans dramatisme, les notions métaphysiques contenues dans le poème (vie, mort, angoisses, vide, idées, tremblements) à travers la répétition d'exercices physiques et sonores. Le poète apporte ainsi le méta, les performers le physique. Afin de divulguer et transmettre cette méthode au plus grand nombre, Oscar Gómez Mata et Esperanza López sont accompagnés de quelques personnes adeptes de cette méthode à la fois physique et philosophique. Cette performance est la première pièce d'une collection qui fait partie d'un projet plus vaste intitulé La Conquête de l'Inutile, où il s'agit d'insister sur ce qui normalement n'est pas considéré comme important, efficace et performant.

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

dim 20 Sep
1
15h45
Quart d'heure de culture métaphysique (2015)Centre culturel suisser+33 1 42 71 44 50

colloque

+

Notice biographique

bibliographie

interview

images

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata, Quart d'heure de culture métaphysique (2015) © Eva Zubero

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata, Quart d'heure de culture métaphysique (2015) © Eva Zubero

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

oscar-gomez-mata-ndash-lalakran

Oscar Gómez Mata – L'Alakran, Quart d'heure de culture métaphysique (2015, 30') © Simon Letellier / CCS, Paris

videos

textes

Une séance de yoga

Oscar Gómez Mata donne des idées et des frissons pour affronter la mort, le vide et les angoisses. ...

Oscar Gómez Mata donne des idées et des frissons pour affronter la mort, le vide et les angoisses.

Depuis son installation à Genève en 1995, le Basque Oscar Gómez Mata et sa compagnie l’Alakran n'ont cessé de réfléchir à la place du spectateur dans la création théâtrale et à son implication. Qu'il adapte des auteurs comme Rodrigo García et Alfred Jarry ou qu'il crée ses propres travaux avec Delphine Rosay et Esperanza López, l'artiste espagnol a toujours regardé le public dans les yeux et lui a toujours demandé, de manière plus ou moins directe, comment il se sentait, où il se situait et ce qu'il voulait. En 2002, il a créé les Psychophonies de l'âme au Théâtre Saint-Gervais, à Genève. Ce parcours multi-sensoriel inspiré de l'artiste Robert Filliou (« l'art est ce qui rend la vie plus intéressante que l'art ») invitait déjà le public à s'approprier l'espace et les moments théâtraux de manière personnelle dans la perspective d'un éveil individuel. Le Quart d'heure de culture métaphysique présenté à Paris poursuit dans le même esprit. Créée en mai dernier à Bilbao, cette performance propose un entraînement issu des notions (vie, mort, vide, angoisses, idées, frissons) que le poète roumain Ghérasim Luca cite dans son poème éponyme. Pour transformer la charge existentielle de ces notions, Oscar Gómez Mata et Esperanza López enseignent des exercices qui se situent entre yoga et tai-chi et distribuent également un livret où ces exercices sont recensés. Cette performance, qui évoque les trainings de pleine conscience, s'inscrit dans une démarche plus générale, la Conquête de l'inutile, initiée en 2014, à travers laquelle la Cie l'Alakran souhaite « insister sur ce qui n'est normalement pas important ». « L'utilité pensée ainsi : l'art, les sciences, la réflexion, la transmission, le plaisir, considérés simplement en tant que tels, parce qu'ils font de nous quelqu'un de meilleur. » L'art au-delà de l'art.

 

Marie-Pierre Genecand

liens