close

Florence JungFiche artiste 19/46

focus

événements

au centre culturel suisse

Comme elle ne veut pas documenter son travail par des images, ses projets se découvrent dans les contextes où ils sont présentés, mais aussi sous forme de brefs descriptifs, et se diffusent de bouche à oreille, créant parfois des rumeurs. Adepte de la performance « de services », son travail interroge souvent le rôle du spectateur.

ven 18 Sep
1
18h
jung40 (création)Centre culturel suisser+33 1 42 71 44 50

Preneur d'otages, contrebandière, princesse Disney, sirène, strip-teaseuse punk, conseiller financier spécialiste du marché de l'art immatériel, nail artist, vendeur clandestin… Florence Jung s'invente perpétuellement de nouveaux rôles. Tout est vrai, pourtant rien ne le prouve : ses pièces n'étant jamais visuellement documentées, elles évoluent en rumeurs, propagées au gré de ceux qui y étaient. Lors de PerformanceProcess, une action non-spectaculaire, infiltre discrètement le vernissage. Soyez vigilant, il y a toujours un déjà-vu qui trahit la matrice.

exposition

extraball

au centre culturel suisse

Comme elle ne veut pas documenter son travail par des images, ses projets se découvrent dans les contextes où ils sont présentés, mais aussi sous forme de brefs descriptifs, et se diffusent de bouche à oreille, créant parfois des rumeurs. Adepte de la performance « de services », son travail interroge souvent le rôle du spectateur.

ven 18 Sep
1
18h
jung40 (création)Centre culturel suisser+33 1 42 71 44 50

Preneur d'otages, contrebandière, princesse Disney, sirène, strip-teaseuse punk, conseiller financier spécialiste du marché de l'art immatériel, nail artist, vendeur clandestin… Florence Jung s'invente perpétuellement de nouveaux rôles. Tout est vrai, pourtant rien ne le prouve : ses pièces n'étant jamais visuellement documentées, elles évoluent en rumeurs, propagées au gré de ceux qui y étaient. Lors de PerformanceProcess, une action non-spectaculaire, infiltre discrètement le vernissage. Soyez vigilant, il y a toujours un déjà-vu qui trahit la matrice.

colloque

+

Notice biographique

bibliographie

interview

images

videos

textes

Devine ce que je vois [?]

Les actions de Florence Jung s'infiltrent subrepticement dans le réel, et perturbent les idées reçues. ...

Les actions de Florence Jung s'infiltrent subrepticement dans le réel, et perturbent les idées reçues.

Devine ce que je vois, et c'est […] – un jeu de devinettes bien connu pour enfants : l'un des participants nomme une couleur et ses interlocuteurs doivent deviner l'objet correspondant. Ce jeu pourrait être une analogie du travail de Florence Jung. L'artiste place le visiteur au centre d'un scénario dont il n'est pas conscient. Tout au plus trouve-t-il quelques indices discrètement dissimulés dans l'espace tangible ou immatériel de l'exposition, par exemple, dans le programme, sur une feuille de salle ou au travers d'une rumeur.

Les actions de Florence Jung ont souvent lieu avant que l'on ne s'en rende compte ; taquine, l'artiste prend le public par surprise, elle sait aussi le provoquer. Ses oeuvres deviennent des légendes modernes et n'existent presque exclusivement que sous la forme du témoignage de quelques initiés. Cet état éphémère souligne d'autant plus combien de récits différents un fait réel peut engendrer. Avec humour et adresse, les actions de Florence Jung dévoilent les rouages du monde de l'art et y insufflent de la vie réelle.

Pour sa performance jung40 au CCS Paris, l'artiste s'en prend au visiteur et à son rôle dans le grand jeu de l'exposition. Pour la découvrir, les spectateurs auront à s'épier mutuellement, afin de discerner ce qui semble être invisible : la performance qu'ils jouent eux-mêmes. Soyez attentifs, on vous aura prévenus.

 

Madeleine Amsler, curatrice indépendante

liens